Votre référencement au niveau mobile

Attention

Depuis le 21 avril 2015, Google a établi une mise à jour majeure concernant son algorithme de référencement sur le mobile. Cela veut dire que les sites étant considérés comme « site mobile » sont désormais privilégiés dans le moteur de recherche de la version mobile Google, au détriment des sites non-optimisés.

Ce changement s’explique par le fait que Google considère le fait que de plus en plus d’utilisateurs utilisent des appareils mobiles et qu’il est dès lors important d’adapter ses algorithmes à ces nouveaux internautes.

En pratique, quand vous effectuez une recherche sur Google depuis un mobile, vous verrez prioritairement les sites compatibles avec le mobile. Etant donné que le mobile devient partie intégrante du trafic d’un site, il est primordial d’optimiser votre site web afin d’augmenter la visibilité de celui-ci.

« Dans certains cas, la perte de trafic et de visibilité est énorme. Et a des impacts néfastes. Comme la perte de soutiens publicitaires par exemple. »

Jean-Louis Lauwers, Chief Product Officer chez Woorank

 

Un site web incompatible avec les mobiles est condamné

Depuis 2012, le trafic sur ordinateur ne fait que diminuer tandis que le trafic sur mobile augmente sans cesse.

Conseils et précisions

Pourquoi dois-je adapter mon site ?

Mettez vous à la place de votre visiteur quand il consulte votre site web. La lecture est-elle facile et peut-on facilement retrouver l’information voulue, ou est-ce trop compliqué ?

Si votre site web n’existe qu’en version « ordinateur », la lecture ne sera pas adaptée aux smartphones de vos visiteurs. Ceux-ci devront alors zoomer sur leur écran et cela engendrera une expérience frustrante pour ces internautes qui seront tentés d’abandonner la navigation sur votre site. Au contraire, un site mobile friendly sera adapté et facile d’utilisation.

94% des utilisateurs de mobiles font des recherches au niveau local sur leur téléphone. La compatibilité avec l’algorithme Google mobile pour votre site est donc cruciale pour votre activité numérique. Si vous voulez augmenter votre trafic web, assurez vous que les utilisateurs mobiles puissent pleinement profiter de votre site.

Testez votre site !

Le label mobile friendly n’est pas donné à l’entièreté de votre site mais est évalué sur vos pages. Ce qui veut dire que certaines pages de votre site pourraient être mobile friendly, tandis que d’autres ne le seraient pas.

C’est le moment de tester vos pages, pour cela Google vous propose un outil de compatibilité qui vous dit si votre page est adaptée ou non aux mobiles.

https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/

%

Nombre de sites qui ne sont pas adaptés au mobile

%

Nombre de personnes qui regarderont votre site sur mobile en 2020

Règles à respecter pour qu’un site soit mobile

Règle 1

1. Facilitez l’expérience de vos clients

Les visiteurs doivent pouvoir accéder facilement à l’information dont ils ont besoin. Que ce soit pour se divertir avec des articles sur votre blog, pour rechercher l’adresse de votre commerce ou simplement lire les avis sur vos produits.

Lors de la conception de votre site, il faut se dire que votre client doit pouvoir exécuter les fonctions habituelles de votre site sur ordinateur via la plateforme mobile.

Règle 2

2. Simplifier l’exécution des tâches fréquentes pour vos internautes

Etablissez des priorités en fonction des tâches effectuées le plus fréquemment par vos visiteurs. L’objectif est de leurs procurer une expérience optimale sur mobile. Votre interface doit être cohérente et unifiée avec vos autres plates-formes.

D’après MediaPost : « Les acheteurs sur mobile recherchent avant tout la facilité d’utilisation des sites d’achats. 48 % des participants ont indiqué que c’était la qualité primordiale d’un site mobile ».

Règle 3

1. Choisissez un modèle uniforme sur tous les appareils, en utilisant un Responsive Web Design.

Avoir un site responsive Web Design ou RWD, signifie que votre URL et le code de votre site sera le même sur votre ordinateur, votre smartphone et votre tablette.

L’affichage sur votre écran s’ajustera en fonction du device. Au niveau mise à jour, il vous suffira d’éditer une seule fois vos pages au lieu de trois, et vos clients n’auront à retenir qu’une seule adresse pour votre site internet.

 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

1. Oublier les internautes mobiles

Un bon site mobile doit être utile. Que l’internaute trouve ce dont il a besoin est primordial. Ne tombez pas dans un design alléchant qui ne comprend aucune fonctionnalité utile.

2. Mettre en place le site mobile dans un domaine, sous-domaine ou sous-répertoire différent du site pour ordinateur.

Même si Google accepte de multiples configurations de site mobile, la création d’URL mobiles distinctes augmente considérablement les efforts à réaliser pour entretenir et mettre à jour le site, et peut créer des problèmes techniques supplémentaires. Vous pouvez souvent simplifier les choses en utilisant un Responsive Web Design (RWD) et en affichant votre site mobile et pour ordinateur sur la même URL. Le Responsive Web Design est la configuration que nous recommandons.

3. Travailler de façon isolée au lieu de chercher l’inspiration ailleurs.

Google nous recommande de consulter d’autres sites traitant de votre domaine, ainsi que ceux de vos concurrents afin de trouver de l’inspiration. Vous n’êtes sans doute pas le premier de votre secteur à avoir un site mobile. Vous avez donc la chance de pouvoir apprendre de vos concurrents. Le guide The Mobile Playbook et les Témoignages de diffusion de contenu multi-écran Google regorgent d’idées utiles.

 

 

Les règles à respecter pour qu’un site soit mobile friendly

 

  • Lisibilité du texte sans que l’utilisateur ne doive zoomer
  • Le contenu doit s’adapter à la taille de l’écran de l’utilisateur
  • Ne pas utiliser la technologie flash
  • Les liens doivent être suffisamment éloignés pour qu’on ne soit pas rediriger sur la mauvaise page au clic.

 

La formule SocialCom

N'hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider